LA THERAPIE PAR L'IMAGE

Le corps est devenu un enjeu sociétal et son image est rudement mise à mal par notre société. Il doit être mince, grand, musclé, sans cellulite, sans vergeture, sans cicatrice… Le problème c’est que ça n’existe pas ou pas suffisamment pour que ce soit un modèle !

 Combien de personnes en se regardant dans la glace ne retrouvent pas ce qu’elles « devraient » être et finissent par se dévaloriser…

Notre société et notamment les réseaux sociaux nous poussent à nous comparer et à nous juger.

Egalement au fil des années certaines personnes développent des complexes, du à divers événement.

Une grossesse, dépression post partum, un cancer, une rupture amoureuse ou affective, une perte ou prise de poids, un burn-out... et bien d’autres.  La Photographie thérapeutique n’est pas réservée à une clientèle malade, elle est bien ouverte à tous.

 

 

​Le chemin est souvent long avant l’acceptation, j’essaie de les accompagner dans cette quête de sérénité avec soi-même

Prisca photographie Oct Rose-10.jpg

STUDIO

 R E V ‘  E L L E S  
- THERAPIE PAR L’IMAGE -
- PORTRAITS -
Lavender%20Classic%20Feminine%20Women's%
DSC05018.jpg

LA THERAPIE PAR L'IMAGE

Quelles différences entre une séance de photographie-thérapie et une séance photo traditionnelle ?

 

L’atmosphère ! Je plonge mes clients dans une atmosphère douce et neutre. Chez moi, dans mon studio pas question de poser, bien au contraire ! Tout au long de la séance il n’y a aucun jugement, on apprend à s’écouter, à se découvrir sous son meilleur jour, dans un univers bienveillant et neutre.

La thérapie par l’image peut-elle remplacer une psychothérapie ? 

Non ! La thérapie par l’image est d’abord et avant tout une aide au développement personnel et pour l’estime de soi. 

 

C’est un déclencheur ou un plus qui permet de prendre du recul sur sa propre image et d’avoir un regard sur soi plus indulgent.

Evidemment, elle ne remplace aucunement un travail en profondeur. Je ne suis pas et je ne me prêtant pas être psychologue. 

Dans une autre vie j’étais conseillère en image, à 20 ans j’avais déjà ma propre entreprise.

J’ai beaucoup travaillé avec des femmes en manque de confiance en elles. J’ai toujours intégré la photographie dans mes prestations.

C’était un moyen visuel parlant pour suivre l’évolution physique et psychiques de mes clientes.

Puis un jour j’ai voulu concilier mes deux passions et me consacrer uniquement à la thérapie par l’image.

Me voilà aujourd’hui à 30 ans en fase avec moi-même et mon travail qui m’anime.

Lorsque je rencontre une femme, j'ai cette envie de faire ressortir le meilleur d’elle même !

J’ai cette mission de lui faire aimer ou accepter ses complexes.

Je fais tout mon possible pour qu’elle se sente belle et enfin elle même !

 

On peut donc dire que la thérapie par l’image est une expérience enrichissante qui permet, surtout, de retrouver la confiance en soi en une ou plusieurs séances.

Elle permet de prendre du recul sur sa propre image et d’avoir un regard sur soi plus indulgent et plus neutre.